le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

11 Novembre 2013, 95 ans après

Publié le 10 Novembre 2013 par Loueckhote Simon

Ce 11 Novembre 2013 marque le 95 ° anniversaire de l’Armistice de 1918.

Beaucoup de Calédoniens et parmi eux des Kanak, volontaires pour la plupart, sont tombés sur les champs de bataille durant les deux grandes guerres qu’a connues notre pays. Aujourd’hui, leurs familles veulent le retour de leurs restes mortels sur leur terre. Beaucoup de travail, forts coûteux de recherches, d’identification et de rapatriements sont souvent les principaux obstacles à leur retour effectif.

Je souhaite que la France, comme elle l’a déjà fait, facilite le retour auprès des siens des restes mortels de ses enfants venus du bout du monde, combattre sous ses couleurs pour les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.

Les collectivités locales, Gouvernement et Provinces, devraient aux côtés de l’Etat s’associer pour aider les familles qui le souhaitent à retrouver puis à rapatrier son valeureux guerrier.

Tirailleurs kanak © collection musée de la ville de Nouméa (MDVN) et collection Brun - 2013

Tirailleurs kanak © collection musée de la ville de Nouméa (MDVN) et collection Brun - 2013

Commenter cet article

vanden 11/11/2013 06:52

Vous le dites si bien :"Beaucoup de travail, forts coûteux de recherches, d’identification et de rapatriements sont souvent les principaux obstacles à leur retour effectif".
Afin d'éviter l'oubli :
-une recherche de photos des enfants du Pacifique morts sur le champ d'Honneur pendant les deux guerres à regrouper dans un musée
- une fois par semaine un article dans la presse locale

Cela permettrait d'éviter l'oubli au lieu d'engager des frais sauf, bien évidemment il y a jeu politique dans cela.