Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

En 5 ans, CE a renversé le Gouvernement et bloqué les institutions 4 fois ...

Publié le 18 Décembre 2014 par Loueckhote Simon in Politique

Cynthia Ligeard

Calédonie Ensemble a choisi de renverser le gouvernement. Outre le blocage institutionnel que provoque ce parti, outre la déstabilisation de la majorité loyaliste, Calédonie Ensemble brise par ailleurs le formidable élan du train de réformes mis en place depuis six mois au bénéfice des Calédoniens (fonction publique, maîtrise des dépenses, service civique, structuration sécurité civile, centre éducatif fermé, assises de la santé, etc.) L'Histoire retiendra qu'ils n'assument même pas cette responsabilité ou plutôt cette "irresponsabilité politique" en renvoyant à des prétextes fallacieux. Je m'en expliquerai demain, jeudi 18 décembre, face aux médias.

Simon Loueckhote

Oui, Cynthia, Philippe GOMES voulait te mettre au pas et par la même soumettre le CGS mais il s'est heurté à une personnalité, une dure à cuire, une femme insoumise, une femme qui a réussi par sa ténacité et son sens du dialogue à instaurer un climat de confiance et réussir la collégialité. Ainsi en 6 mois, tu as réinitié la réforme de la fonction publique que j'ai lancée et qui est restée en souffrance pendant longtemps, tu as lancé la réforme de la structuration de la sécurité civile, grâce à toi les dépenses publiques sont désormais mieux maîtrisées (pour combien de temps, je crains le pire avec ton successeur, les noms qui circulent m'inquiètent beaucoup), grâce à toi le projet de service civique est sur les rails, des Assises sur la Santé vont être lancées, tu as nommé une déléguée à la sécurité routière, tu as excellemment conduit les négociations pour la prochaine génération du Fond Européen de Développement (FED) et ainsi consacré une grande part de l'enveloppe à la formation et c'est sous ta présidence que le centre éducatif fermé tant attendu, verra bientôt le jour. Oui mais voilà, y a des endroits sur cette terre où réussite ne rime pas forcément avec excellente chose. Alors, l'espoir caché de te planter s'est évaporé, trop c'est trop, il fallait te virer. Tes collègues soldats de plomb se sont chargés de ce qu'ils pensent être un assassinat politique mais ils se trompent. Car te connaissant cette expérience qui en verra d'autres, ne fera que renforcer ton armature déjà bien épaisse. Vive la liberté et go dans l'opposition.

Commenter cet article