le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

La meilleure école se fait à domicile

Publié le 8 Juillet 2016 par Loueckhote Simon in Société

 

Publié le  dans École & éducation

Par Annie Holmquist, depuis les États-Unis.

L’été dernier, l’Université George Washington a annoncé qu’il ne sera plus demandé aux nouveaux élèves de soumettre leur score SAT ou ACT. Cette décision a été prise car l’université « est préoccupée que des étudiants qui pourraient être performants à George Washington se sentent découragés de candidater si leurs scores ne sont pas aussi solides que leurs notes du lycée ».

Quelques étudiants, cependant, ne s’en tirent pas aussi bien. Les élèves instruits à domicile devront toujours soumettre leur score SAT avant de pouvoir être admis.

Pas de handicap pour l’école à la maison

Alors qu’une telle réserve semble plutôt injuste, une récente étude des scores 2014 du SAT montre que cette exigence ne devrait pas être trop handicapante pour les élèves instruits à domicile.
Début juin, Dr. Brian Ray du National Home Education Research Institute a publié des résultats sur la façon dont les élèves instruits à domicile se comparent face à d’autres étudiants sur le SAT. Les résultats dans le tableau ci-dessous montrent que les élèves instruits à domicile surperforment de loin leurs camarades de l’école traditionnelle, particulièrement dans les domaines de lecture et d’écriture.

image: http://www.contrepoints.org/wp-content/uploads/2016/07/homeschooling1.png

homeschooling1
L’an dernier, un certain nombre d’organes de presse ont reporté que les élèves des écoles traditionnelles parvenaient de moins en moins à obtenir un bon score SAT. Bloomberg a créé plusieurs graphiques historiques montrant les tendances d’évolution du score depuis 1972. Comme le montre le graphe ci-dessous, les scores d’aujourd’hui des élèves instruits à domicile surpassent de loin ceux des élèves des écoles traditionnelles, avant même le début de leur chute.

 

 

image: http://www.contrepoints.org/wp-content/uploads/2016/07/homeschooling2.png

homeschooling2
À cause de tendances baissières comme celles-là, les entreprises organisatrices des tests comme le SAT ont cherché à rendre leurs examens plus faciles, car tant d’élèves ont du mal à obtenir un score décent.

 

Mais si les jeunes élèves instruits à domicile ne semblent pas avoir le moindre problème avec les examens, et semblent même obtenir des scores historiquement hauts, est-ce réellement une bonne idée de baisser la barre du SAT ?

Est-il possible que les écoles traditionnelles ne parviennent pas à dispenser des cours bien remplis des connaissances dont leurs élèves ont besoin pour se maintenir au niveau de leurs camarades instruits à domicile ?

Commenter cet article