le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

QUEL « LIBERALISME » DANS LA POLITIQUE DE CE ?

Publié le 22 Août 2016 par Loueckhote Simon in Politique

Au lieu d’éclairer le débat politique, la télé et le quotidien se sont livrés à des commentaires d’enfumage, mettant CE et LR dans le même sac en affirmant que tous deux feraient du « libéralisme plus ou moins interventionniste »

Enfumage, car Ie libéralisme économique c’est la liberté d’entreprendre et la liberté du commerce et de l’industrie avec, pour corollaire,  la responsabilité de l’entrepreneur fondée sur la propriété privée. C’est la certitude théorique, confirmée par la pratique, que l’entreprise privée sait mieux que l’administration comment et à quels prix produire et vendre.

Dès lors, quand le gouvernement CE se mêle de fixer les prix et les marges, d’autoriser ou d’interdire des importations ou des exportations, souhaite s’approprier la majorité du capital des sociétés métallurgiques, bref entend  régenter l’économie, alors on n’est plus dans un pays libéral mais dans un pays socialiste.

L’échec des économies administrées d’Europe de l’Est et la réussite de la conversion chinoise au capitalisme ont signé la fin des partis réellement socialistes au pouvoir.

C’est ainsi que le gouvernement dit «  socialiste » de F.Hollande est en réalité beaucoup moins dirigiste que le nôtre : il n’a pas fixé les prix ou les marges des commerces ni réglementé le commerce extérieur et il a soutenu les entreprises en envoyant sur les roses les syndicats opposés à l’assouplissement du Code du travail.

Pour trouver un parti socialiste au pouvoir dans une société encore démocratique il faut maintenant aller jusqu’au Venezuela (où règne une misère noire)  ou bien … rester en NC.

Par Pierre BRETEGNIER

 

Commenter cet article