Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

POUR RELANCER LE BTP : CREER UN QUARTIER ENTIER A L’ANSE KUENDU ET UN AUTRE A SAINTE-MARIE

Publié le 26 Septembre 2016 par Loueckhote Simon in Politique

PIQUE D’ACTU

La NC traverse une crise économique majeure liée au cours du nickel, sur lequel elle n’a aucune prise.

La solution industrielle passe par des économies sur la masse salariale et la sous-traitance, ce qui va diminuer le nombre des emplois dans les usines et chez leurs contractuels, abaisser les recettes fiscales donc les financements d’investissements publics et nous entrainer ainsi dans une spirale d’aggravation de la crise économique, avec des conséquences sociales qui ne manqueront pas d’aboutir à une situation politique similaire à celle qu’a connue la NC dans les années 80.

Pour éviter ce scénario-catastrophe, malheureusement très plausible sans action publique volontariste, il est impératif de relancer le BTP, secteur le plus créateur d’emplois, sans qu’il en coûte au contribuable.

Cette relance est possible par la création de deux quartiers sur les seuls terrains domaniaux disponibles à cet effet : l’anse du Kuendu et l’île Sainte-Marie (qui, avec ses 100 hectares, est beaucoup plus vaste que les Nouméens l’imaginent).

Deux projets avaient été initiés par Promosud (lorsque j’en étais le PDG), faisant appel à un investisseur NZ pour STE-Marie et un investisseur métro pour l’anse du Kuendu. Il était prévu que Promosud s’associe à ces investisseurs en apportant les terrains, les investisseurs finançant 2 à 4 hôtels, 1 golf, 2 marinas, des aires de loisirs, une maison de retraite et 300 à 400 logements, les collectivités propriétaires étant, quant à elle, payées de leurs terrains au fur et à mesure des ventes des constructions, ce qui leur permettait de financer la partie des infrastructures de voirie leur revenant ainsi que, le cas échéant, le ferry de liaison avec STE-Marie.

Il est urgent de relancer ces projets.

Il « suffit », pour cela, que la NC, la province et la mairie s’entendent…

PB

 

Commenter cet article