Le ministère de l'Economie a retiré le feu vert qu'il avait accordé en septembre à un investisseur chinois pour acheter le fabricant de machines-outils Aixtron.

Le gouvernement allemand sort ses griffes face aux investisseurs chinois. Le ministère de l'Economie a confirmé lundi avoir retiré le feu vert qu'il avait donné en septembre