« Une transformation complète, radicale »
Evoquant un contexte électoral délétère, avec deux candidats - François Fillon et Marine Le Pen - remettant ouvertement en cause la Justice et qu'il accuse, sur le fond, d'être dans le repli, Emmanuel Macron a délivré un message optimiste. « Je suis confiant dans la capacité qu'a notre pays à se transformer et à réussir ces défis [...] La France est un pays irréformable, mais nous ne proposons pas de le réformer. Nous proposons une transformation complète, radicale. Un changement de logiciel sur beaucoup de sujets », a-t-il déclaré en préambule.

GREGOIRE POUSSIELGUE