Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

Profession de foi de Simon LOUECKHOTE

Publié le 2 Mars 2008 par Loueckhote Simon in Politique

Chers Amis,

J’ai décidé de me présenter aux élections municipales des 9 et 16 mars à la tête d’une liste multiculturelle : « Nouméa, la diversité en mouvement ».

Notre identité

La liste que je conduis est constituée de femmes et d’hommes de qualité, représentatifs de la mosaïque des communautés qui font la richesse de notre ville. Je suis en mesure de fédérer cette diversité et de la représenter de façon dynamique et responsable.

Les seize années que j’ai passées au Sénat m’ont permis de tisser un réseau de relations et de contacts irremplaçables ; toutes ces années ont également renforcé mon exigence d’une pratique politique faite de simplicité et de rigueur.

Je suis heureux de permettre aujourd’hui à une nouvelle génération de s’engager en politique et de faire ses preuves en se mettant au service de la collectivité avec pour repères essentiels la solidarité, la tolérance, le dialogue et la sincérité.

« Nouméa, la diversité en mouvement » sollicite vos suffrages pour donner corps à un projet ambitieux.

Notre programme

Notre programme est le fruit d’une démarche d’écoute et de réflexion avec des Nouméens représentant l’ensemble des quartiers de la ville. Il se décline autour de plusieurs axes majeurs : 

la lutte contre la vie chère

Nouméa abrite la moitié de la population calédonienne et le Maire de la ville doit se sentir concerné par les grands problèmes de société. Le coût de la vie est trop élevé : il pénalise les foyers les plus modestes et révèle les prémisses d’une fracture sociale qui laisse au bord du chemin les exclus de la croissance. C’est maintenant qu’il faut agir, car toutes les conditions sont réunies pour que des réformes en profondeur soient engagées : la population de la Nouvelle-Calédonie n’est que de 250 000 habitants, notre économie est florissante et le chômage est encore maîtrisable. Mais nous devons faire preuve de courage politique et j’estime que dans ce domaine comme dans tant d’autres, Nouméa doit montrer l’exemple et être à la pointe du combat.

la lutte contre les inégalités
 

Nous proposons de mettre en œuvre des politiques sociales répondant mieux aux attentes des plus défavorisés ; nous nous engageons à développer des centres d’accueil et des centres médicalisés pour personnes âgées, à faciliter la création de crèches et de garderies, à prendre en compte les difficultés d’insertion des personnes souffrant d’un handicap et à mettre les transports en commun à la portée des usagers les plus modestes. 

la protection de l’environnement
 

La Nouvelle-Calédonie s’est engagée dans un ambitieux programme pour la préservation de son environnement et Nouméa doit impérativement être à l’avant-garde de cette politique. Il faut très vite mettre en œuvre une meilleure sensibilisation à la lutte contre le gaspillage et contre la pollution, une véritable politique de nettoyage des plages et des lieux publics, le tri sélectif des déchets et un plan d’assainissement digne de ce nom. 

le recul de la délinquance 

La délinquance juvénile est en hausse et les Nouméens se sentent de plus en plus en insécurité : nous traiterons efficacement ce problème. Je propose de renforcer les moyens de la police municipale, notamment par une augmentation de ses effectifs, mais aussi une réorganisation du service afin que davantage de policiers soient sur le terrain. Je propose de généraliser l’installation de caméras de vidéosurveillance. Je propose également une coopération renforcée avec la police nationale pour une meilleure couverture de la ville et de ses zones sensibles.


développer l'attractivité de la ville

Elle est un facteur essentiel de développement économique et de la qualité de la vie, critère essentiel de la réussite de l’action municipale. 

Je m’engage à valoriser le centre ville, à aménager la ZAC Ferry, à mettre en œuvre une politique de transport digne de ce nom avec davantage de bus de petites tailles, des voitures propres pour les services municipaux. 
L'attractivité de Nouméa réside aussi dans sa politique culturelle, dans la promotion des jeunes talents, le développement de projets culturels et d'infrastructures pour les accueillir.

L'ambition que j'ai pour cette ville, c'est qu'elle prenne résolument son destin en main autour de valeurs telles que le respect et la solidarité et qu'elle devienne, au plan régional, une véritable vitrine qui véhicule une image de dynamisme et d'hospitalité.

Une ville où il fait bon vivre, où le piéton se promène en sécurité, où le cycliste est protégé, où l'air est pur et les espaces publics propres, où la tranquillité de chacun est assurée.

 
Nous sommes tous concernés par le devenir de notre ville !

Développement des incivilités, retard dans le schéma d’assainissement, gestion approximative de la propreté urbaine, asphyxie automobile, transports collectifs médiocres, spéculation immobilière effrénée qui dévore notre espace, le bilan contrasté que chacun est à même de tirer doit être une invitation à s’exprimer par la voie des urnes.

J’en appelle particulièrement aux femmes et aux jeunes : nous les avons beaucoup écoutés, leurs préoccupations figurent au cœur de notre programme et je sais à quel point cette partie de la population peut peser sur l’évolution des mentalités et des comportements.

Ensemble, dessinons l’avenir

Les élections municipales ne peuvent s’appréhender en dehors du contexte politique plus global et chacun ici connaît la nature et la force de mes convictions, quant au devenir de la Nouvelle-Calédonie.

En cette période si particulière de notre histoire, à mi-chemin du processus prévu par l’Accord de Nouméa, l’équipe municipale en charge de la capitale ne peut pas se replier sur elle-même : elle doit voir plus loin que le bout de ses faubourgs et être partie prenante dans les grands débats du moment.

Nouméa a un rôle moteur à jouer pour faire de ce pays une terre d’accueil et de progrès, une terre d’harmonie entre les communautés et une terre de prospérité.

L’équipe que vous allez choisir devra représenter les aspirations de la Calédonie d’aujourd’hui et être à la hauteur des enjeux de demain.

Le temps est venu de faire place aux énergies nouvelles : notre liste a été conçue pour insuffler cette nouvelle dynamique, sans esprit de revanche ni volonté de cataclysme politique.

Mes colistiers et moi comptons sur vous, sur votre volonté de changement et votre sens des responsabilités.

Rejoignez-nous !
Commenter cet article