le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

La diversité en mouvement: ensemble dessinons l'avenir

Publié le 13 Mars 2008 par Loueckhote Simon in Politique





Commenter cet article

Simon LOUECKHOTE 18/07/2008 05:08

Cher ami,Je prends seulement connaissance de votre message en date du 16/03 dernier. je m'empresse donc d'y répondre. Vous avez mille fois raisons dans votre analyse. Sachez que c'est aussi ma préoccupation même si ailleurs ce n'est ni souhaité, ni une urgence voire d'une quelconque utilité. La maison-mère, a-t-elle encore besoin de cette unité alors qu'au sortir des dernières élections municipales et de l'éclatement de l'Avenir Ensemble, elle se sent capable de remporter les prochaines élections provinciales à elle toute seule.En ces temps difficiles, le destin de notre caillou est plus que jamais parmi mes priorités.Je reste persuadé que notre sort, est entre nos mains et que nous ne devons compter que sur nous mêmes.J'oeuvre pour que cette unité à laquelle beaucoup de nos compatriotes comme vous, aspirent, voit le jour dans les meilleurs délais.En espérant avoir apporté tardivement un peu de réconfort à vos inquétudes , je vous prie de croire, Cher ami, en mes sentiments dévoués.Simon.

GAUTIER 16/03/2008 14:49

Monsieur le Sénateur,   Nous sommes nombreux, nous qui souhaitons ardemment un destin commun dans la République, mélanésiens, européens ou d'autres ethnies, à espérer un geste fort de votre part, à l'issue de ces élections municipales.    Certes, vous avez eu raison d'insister sur davantage de diversité, et notamment mélanésienne, qu'il devrait y avoir au conseil municipal de Nouméa, cela doit contribuer au mieux vivre ensemble.    Mais vous sortiriez grandi de cette élection, vous sénateur UMP, si vous preniez l'initiative de proposer un dialogue avec le Rassemblement-UMP, pour que puisse s'opérer enfin le rapprochement entre nos deux familles politiques, que nombre d'entre nous attendent.    La réunion plus que la division ! voilà ce qui m'inspirait au soir de ces élections municipales.