Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

Parcours d’un Loyaltien loyaliste

Publié le 16 Mai 2008 par Loueckhote Simon in Biographie

Simon Loueckhote est né à Nouméa en 1957, dans une famille originaire d'Ouvéa. Mais c’est à Voh (tribu de Gatope), puis à Koumac et, enfin, à Nouméa qu’il grandit, au gré des affectations de son père. Après des études techniques, il entre en politique en 1981, à 24 ans, en devenant conseiller municipal d’Ouvéa sur une liste ouverte d’obédience RPCR. Ensuite, tout va très vite. En 1984, il est élu à l’assemblée territoriale et le restera sans discontinuer jusqu’à aujourd’hui (c’est maintenant le Congrès). De 1989 à 1995, puis de 1998 à 2004, il est président du Congrès. En 1992, à 35 ans, il est élu plus jeune sénateur de France. Il l’est toujours aujourd’hui et au moins jusqu’en 2011.
Il a aussi été président de la Région îles en 1988 et 1989 (les indépendantistes boycottaient tous les scrutins), puis vice-président de la province des Îles entre 1995 et 1997.
Fidèle entre tous de Jacques Lafleur, il l’a suivi dans sa disgrâce après la défaite du Rassemblement en 2004 et a quitté le mouvement comme lui. Ensemble, ils ont fait renaître le RPC. Mais depuis les législatives de 2007, le courant ne passe plus guère entre les deux hommes. Simon Loueckhote s’est définitivement émancipé du vieux chef en créant son propre parti et en élaborant son propre projet politique. Il est marié et père de sept enfants (cinq biologiques et deux adoptifs).


 

 

Commenter cet article