le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

Polémique : Une caricature de mauvais goût

Publié le 8 Septembre 2008 par Loueckhote Simon in Presse - Communiqués - Allocutions

Polémique : un dessinateur belge croque les Français morts en Afghanistan Une caricature de mauvais goût, parue en Belgique, sur les soldats français morts au combat en Afghanistan crée la polémique. Un sénateur UMP de Nouvelle-Calédonie se tourne vers Nicolas Sarkozy pour qu'il engage des poursuites contre le journal et le dessinateur.

"Même d'Afghanistan, les Français rentrent à la maison avec des médailles" (Zak - De Morgen) Des cercueils alignés sur le tarmac d'un aéroport. Tous recouverts de décorations et d'un drapeau qu'on imagine tricolore. Deux hommes les passent en revue et l'un lâche à l'autre : "Même d'Afghanistan, les Français rentrent à la maison avec des médailles". Cette caricature vient tout droit du plat pays : il a été publié dans le quotidien flamand De Morgen sous la signature du dessinateur Zak.

L'histoire aurait pu s'arrêter là : un dessin de mauvais goût. Mais voilà, un sénateur UMP ne semble pas apprécier "l'humour" belge et encore moins le travail de ce "croque-mort". Simon Loueckhote a décidé d'interpeller par courrier Nicolas Sarkozy pour que l'Etat engage des "poursuites judiciaires (...) tant à l'égard du quotidien qui se trouve être un journal de référence en Belgique et de son directeur de publication, qu'à l'égard du dessinateur". Pour l'élu de Nouvelle-Calédonie, "la liberté de la presse et le droit à la liberté d'expression ne sauraient entraîner le droit d'offenser notre pays, notre politique étrangère et nos soldats dans de telles proportions".

Si Simon Loueckhote est monté au créneau ce n'est pas seulement parce qu'il estime que cette caricature est "infâmante et blessante à l'égard de la France, de son armée". Mais c'est aussi parce que ce dessin trouve, selon lui, "un écho particulier en Nouvelle-Calédonie au lendemain du rapatriement du corps de Mélam Baouma". Mélam Baouma ? Un caporal de 22 ans, originaire de l'île d'Ouvéa, tombé au combat lors de la fameuse embuscade dressée par des Talibans le 18 août dernier. Mélam Baouma ? Un soldat pas comme les autres puisqu'il s'agit aussi d'un proche du sénateur.

Le rédacteur en chef du De Morgen, Yves Desmet, lui, ne semble pas comprendre la réaction de l'élu français. Interrogé par nos confrères de RTL Belgique, il a expliqué trouver le dessin "cynique mais pas insultant". Et dans une dépêche de l'agence de presse Belga, il va même plus loin en estimant qu'il se dégage du dessin "un sentiment de mélancolie, de sympathie pour les soldats français"! "Mélancolie", "sympathie", le responsable du journal belge pousse un peu le bouchon. Ce qui se dégage de ce dessin de Zak, c'est plutôt un mauvais goût prononcé. Mais, fort heureusement, le mauvais goût n'est pas puni par la loi. Encore heureux, les tribunaux ne désempliraient pas...

Article Marianne 2 - 03-09-2008

Commenter cet article

robert 08/09/2008 16:40

bonjour, belge francophone, je suis comme vous outré de ce dessin qui insulte vos soldatsje vous présente, à vous,Mr le Sénateur,à votre Président, ainsi qu'aux  Français touches par ces morts, l'expression de mes excuses personnelles.