le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

Simon Loueckhote dubitatif sur la vente d’armes

Publié le 22 Octobre 2008 par Loueckhote Simon in Politique

Au lendemain du meurtre par arme à feu qui a coûté la vie à un jeune homme de 26 ans, le sénateur s’étonne dans un communiqué que « les Calédoniens ne s(oient) pas estimés assez responsables pour que la vente d’alcool soit autorisée le week-end ». « Les Calédoniens ne sont pas assez responsables pour entendre autre chose que les deux seules radios autorisées il y a vingt ans, poursuit-il, mais rien ne saurait entraver la liberté de ces citoyens de pouvoir acheter et posséder une arme dans des conditions plus laxistes qu’en métropole, puisqu’il n’existe pas, ici, de permis de chasse. » Et Simon Loueckhote de s’interroger sur « les priorités données à l’accès (aux) libertés ».

Les Nouvelles Calédoniennes du 14.10.2008


Commenter cet article

Pierre 29/10/2008 09:55

Bonjour.Européen passionné d'Océanie, je suis votre blog avec intérêt.Je voulais vous soutenir dans votre dubitation quant à ces ventes d'armes. J'ai souvent l'impression d'être le seul dubitatif à ce sujet dans mon pays (Belgique) et suis heureux de voir qu'aux antipodes cette question peut aussi se poser.. 

annelise 22/10/2008 22:14

Alors en effet, je me posais la question. Il serait plus important de légiférer en matière de possession d'arme à feu, même si la consommation abusive d'alcool reste un réel problème. Je ne comprends pas qu'il soit encore si facile en Calédonie de posséder une arme. Je sais bien qu'il serait affreusement fastidieux et très mal accueilli d'aller récupérer les armes illicitement détenues, surtout en brousse, mais il serait temps de chercher des solutions...