Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

Lettre aux parlementaires

Publié le 9 Avril 2007 par Loueckhote Simon in Politique

sur le projet de loi constitutionnelle modifiant l’article 77 de la Constitution
avant la réunion du Parlement réuni en Congrès
le lundi 19 février 2007.

                                                                                    Paris, le lundi 12 février 2007
 
 
 
                                                                           
Cher collègue,
 
Nous allons prochainement nous prononcer sur le projet de loi constitutionnelle complétant l’article 77 de la Constitution, lors de la réunion du Parlement en Congrès, à Versailles.
 
L’objet de ce texte est, comme vous le savez, de geler à l’année 1998 le corps électoral admis à participer aux élections des Assemblées de province et du Congrès de la Nouvelle-Calédonie. Il aura pour effet de priver du droit de vote, jusqu’au terme de la période de l’Accord de Nouméa, tous nos compatriotes qui ont choisi de résider en Nouvelle-Calédonie, après 1998 et qui auront, pour certains d’entre eux, 20 années de présence en 2018. Alors même que ces personnes auront contribué, pendant deux décennies, au fonctionnement de notre archipel, économiquement et socialement, elles se verront exclues de la citoyenneté calédonienne, qui découle du droit de vote aux élections propres à la Nouvelle-Calédonie.
 
Je me suis largement exprimé, en tant que signataire de l’Accord de Nouméa, sur les raisons de mon opposition au gel du corps électoral.
 
Pour lever toute ambiguïté et ne pas laisser la place au doute, je tiens à vous rappeler que je reste fermement opposé à cette réforme constitutionnelle et que je voterai contre ce texte, qui ne correspond pas à l’engagement que j’ai personnellement pris, en 1998.
 
Je vous prie de croire, Cher collègue, à l’assurance de mes sentiments les meilleurs.
                                                                                                  
 
 
                                                                                            Simon LOUECKHOTE
 
 
 
 
Commenter cet article

Un Calédonien 16/02/2007 09:13

Bravo Simon ! C'est bon de savoir dire non quand c'est inutile !Le panache et l'honorabilité sont à ce prix.  ;-)