Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

ERAMET, SLN, les réactions sont excessives....

Publié le 6 Septembre 2011 par Loueckhote Simon in Economie - Fiscalité

Refroidissement des fours Demag, technique de grenaillage, création des laveries de Népoui et de Tiébaghi… le centre de recherche de Trappes (CRT) du groupe Eramet emploie 90 personnes et génère, depuis plus de trente ans, les innovations qui déterminent les progrès majeurs de l'industrie minière sur le terrain. Sa dernière création, un procédé hydrométallurgique capable de traiter les latérites mais aussi les garniérites à faible teneur, s'inspire des techniques de l'industrie du cuivre, de l'uranium ou des phosphates. Innovante et simple, elle fonctionne à pression atmosphérique, utilise pour partie de l'eau de mer, produit des déchets solides inertes et laisse un effluent neutre dépourvu de manganèse. Cette technologie innovante et porteuse d'avenir est destinée à Weda Bay, la filiale indonésienne du groupe et à la Nouvelle-Calédonie. 

Cette innovation attend désormais sa phase opérationnelle. À Weda Bay, d'abord, dont le gisement a été acquis en 2006 et où la réalisation d'une usine est prévue à l'horizon 2010 avec un objectif de production en 2013. Mais aussi en Nouvelle-Calédonie où l'avenir de la SLN passe par l'hydrométallurgie et sa capacité à valoriser ses latérites et ses garniérites à faible teneur comme à Kouaoua et Thio où les garniérites riches sont en voie d'épuisement.

La construction d'une usine hydrométallurgique permettrait de préserver les 400 emplois de la côte Est et d'en créer 1 350 autres. C’est dans cette perspective que la SLN a déposé auprès de la Province Sud une demande de permis de recherche sur les massifs de Prony Ouest et Creek Pernod, permis qu’elle a obtenu en janvier 2009 dans le cadre d’une convention avec la Province. La phase d’exploration du massif, qui durera environ dix ans, peut donc commencer.

Commenter cet article