le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

Extrait de mon intervention au Congrès lors de la discussion générale sur le budget 2012 de la Nouvelle-Calédonie

Publié le 28 Décembre 2011 par Loueckhote Simon in Politique

... Il y a des évidences que nous ne pouvons plus nier. Malgré les transferts de la Métropole, malgré nos immenses potentiels économiques, le dynamisme de beaucoup de nos chefs d’entreprise, leur créativité, la capacité de production de notre tissu économique et industriel, la Nouvelle-Calédonie peine à créer davantage de richesse et de croissance. Une des causes, c’est sa sous-population. Il est en effet illusoire de croire qu’avec 250 000 habitants, nous pourrons atteindre cet objectif.

Monsieur le Président, me chers collègues,    

Ouvrons nos frontières pour que les lumières de l’avenir participent à la construction du pays.

N’ayons pas peur de l’avenir, n’ayons pas peur de l’aventure, une aventure maîtrisée. Le problème politique est désormais réglé. Le corps électoral pour les élections provinciales et pour le scrutin d’autodétermination est désormais figé. Le corps électoral pour les élections municipales pourrait  aussi être figé. Alors de quoi aurions-nous peur ? Des créateurs de richesses ?  Des créateurs d’emplois ? Des entrepreneurs ?

C’est conscient de cette situation que la Nouvelle-Calédoniedoit se prendre davantage en main car la solidarité nationale ne durera pas éternellement.

La France, chacun l’a compris, ne peut plus faire face à toutes ses obligations.

La France n’a plus les moyens ...

 

Commenter cet article