le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

Lettre à monsieur le Maire de Nouméa

Publié le 2 Octobre 2012 par Loueckhote Simon in Politique

Je reproduis ci-dessous la lettre d'un calédonien ulcéré par 
la prise en otage de la Ville par le Comité 150 ans
Lettre à monsieur le Maire de Nouméa
" Monsieur le Maire, j'ai pour projet de construire sur le parking baie de la
Moselle , face au monument américain, une petite structure pavillonnaire, d'essence
typiquement française, dans le cadre de la célébration du rattachement de la
Nouvelle-Calédonie à la France , couplée à la fête de la citoyenneté.Il s'agit en
fait pour moi d'ériger un édifice à la gloire du destin commun dans la Liberté ,
l'Égalité et la Fraternité républicaine.Bien entendu, cette construction n'a nulle
vocation à être pérenne, et elle sera évidemment détruite, ce dans un délai qu'il
reste à déterminer.Je vous rappelle cependant monsieur le Maire, les termes
d'irréversibilité et d'impossible retour en arrière contenus dans l'Accord de
Nouméa, si vous voyez ce que je veux dire...Je vous prie de croire, monsieur le
maire, en l'assurance de mes sentiments les plus respectueux"

PS : " Il va de soi, monsieur le maire, que ma famille et moi logerons dans ce
modeste pavillon en attendant que soit statué sur son devenir.À cet égard nous
entendons bien bénéficier des aides à l'habitat précaire en passe d'être votées par
la Province Sud sous l'égide de sa nouvelle présidente "

Re-PS : " Sachez toutefois monsieur le Maire que si la perspective d'un pavillon à
la française ne vous siérait pas, nous la troquerions volontiers contre celle d'une
maison coloniale, d'autant que ce type de construction aurait ici une fâcheuse
tendance à se raréfier sous l'effet d'incendies de causes mystérieuses mais
opportunes, pour ce qui est de l'édification de nouvelles structures verticales et
défiscalisables."                                                  
Commenter cet article