le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

Mon hommage à Jacques Lafleur

Publié le 12 Avril 2010 par Loueckhote Simon in Presse - Communiqués - Allocutions

COMMUNIQUE DE PRESSE  

de Simon LOUECKHOTE  

Sénateur de la Nouvelle-Calédonie

 

*********

Monsieur Jacques Lafleur a pris la décision de démissionner de son dernier mandat et quitte de ce fait la scène de la vie politique calédonienne.

Je tiens à lui rendre un hommage appuyé.

 

Elu à l’Assemblée territoriale en 1972, il devient député en 1978 et siègera sur les bancs de l’Assemblée Nationale durant 29 années.

Fondateur du R.P.C., il sera le fédérateur des partisans du maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France et s’imposera en chef incontestable.

 

Je salue l’homme qui a acquis la certitude que deux légitimités devaient être conciliées en Nouvelle-Calédonie et qui a redonné leur place aux mélanésiens.

Il a fait de moi, le plus jeune Sénateur de France.

 

Je salue le signataire des Accords de Matignon, symbole de la paix retrouvée, de développement économique et de partage des responsabilités.

Je salue le signataire de l’Accord de Nouméa, symbole du destin commun.

Ces textes honorent la Nouvelle-Calédonie et la France.

 

Je salue enfin le visionnaire qui a su et qui sait encore promouvoir des réponses novatrices pour la Nouvelle-Calédonie.

 

Homme de dialogue et de convictions, il représente une figure de l’Histoire de la Nouvelle-Calédonie.

 

« Rester serein au milieu de l’activité et vibrant de vie au repos » comme le disait Gandhi,

c’est ce que je lui souhaite sincèrement.

 

                                                                                              Nouméa le 09 avril 2010

                                                                                              Simon LOUECKHOTE

Commenter cet article

Yannick LAIGLE 13/04/2010 00:45



Un grand merci SIMON  Dieu sait que notre Mentor a su conduire notre territoire vers la Paix et je salue içi le grand respect que tout le territoire toute ethnie confondue lui doit....