le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

Pourquoi autant d'acharnement?

Publié le 2 Décembre 2010 par Loueckhote Simon in Politique

On s'en doutait mais la réaction tardait à venir. L'info nous est parvenue cet après-midi. Philippe MARINI, Rapporteur Général de la Commission des Finances du Sénat veut s'attaquer aux avantages consentis à l'Outre-Mer. Les acquis obtenus par les Députés, non sans mal, sont en ligne de mire. La partie concernée par cette initiative ne sera examinée par le Sénat que ce week-end.

C'est exceptionnel que les Assemblées se réunissent les Samedi et Dimanche. Le retard pris dans l'examen de la loi de Finances oblige cependant les Sénateurs à se réunir en cette fin de semaine. Ils ne seront probablement pas nombreux à être présents. Le moment est donc bien choisi.

Le Rapporteur Général est coutumier du fait. Et il n'est pas le seul. Le Président de la même Commission a, à plusieurs reprises, déjà utilisé cette technique.

Je me souviens, il y a quelques années, d'avoir été informé, vers minuit, qu'il avait déposé un amendement tendant à supprimer des dispositifs concernant l'Outre-Mer en pleine discussion budgétaire. En ma qualité de Président de l'Intergroupe des Parlementaires de l'Outre-Mer, j'ai battu le rappel de mes collègues avec peu de succès, je dois l'avouer pour contrer l'initiative. C'est grâce au cabinet de Jacques CHIRAC, alors Président de la République que j'avais alerté, que le Groupe UMP avait rejeté l'amendement de Jean ARTHUIS.

Nous allons de nouveau nous mobiliser pour empêcher le projet du rapporteur, d'aboutir. Mais pour combien de temps encore?

On constate, en effet que la ténacité de certains est intacte, malgré les échecs successifs.

Décidément, l'Outre-Mer reste à leurs yeux la danseuse de la République.

 

Commenter cet article

RADIO BISTROT LA MAYENNE REPUBLIQUE BANANIERE 03/12/2010 05:38



Parlementaires de l'Outre Mer, il faut vous poser la question : Pourquoi JEAN ARTHUIS qui préside le conseil général de la Mayenne, où il existe une multitude de niches fiscales (zone de
revitalistation rurale à moins de 15 mn du centre de laval, exonération fiscale pour les entreprises sur toute l'agglomération de laval, subventions par l'argent public de délocalisation interne
au sein même du département 53, continue à s'acharner contre l'outre mer au SENAT...


Savez vous que JEAN ARTHUIS finance également les congrégations religieuses avec l'argent du conseil général et qu'il a fait financer la filiale d'une congrégation religieuse avec l'argent du
Ministère de la Santé ?


Un conseil, parcourez le blog en annexe et vous verrez que JEAN ARTHUIS n'est pas le petit saint qu'il veut paraitre à Paris.


Amitiés d'un fidèle soutien de l'Outre Mer en général, et de la Nouvelle Calédonie en particulier