Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog de Simon Loueckhote

Une fenêtre sur la Nouvelle-Calédonie : politique, santé, social, éducation, francophonie, économie

Un appel inattendu, amical et affectif

Publié le 15 Septembre 2011 par Loueckhote Simon in Politique

 

Encore sous le coup de l’émotion, je me remets doucement dans mon bureau, de cette journée mémorable, quand soudain, le téléphone sonne, il était 20 heures:

« Allo ! Bonsoir Monsieur. Je suis bien au secrétariat du Sénateur LOUECKHOTE ? »

« Bonsoir Madame, oui ! »

« C’est le secrétariat particulier du Président de la République. LePrésident souhaiterait parler au Sénateur. Est-il disponible ? »

J’étais cueilli à froid. Au fond de moi, je voulais lui dire : « Et moi, je suis l’aide de camp du Pape »

Jacques CHIRAC voulait me parler ? Un long doute m’envahit. Je pensais aux mémorables squetches téléphoniques organisés par de célèbres imitateurs qui firent tomber dans le panneau plus d’une célébrité, politique notamment.

« Simon, c’est Jacques. Jacques CHIRAC. Comment vas-tu ? Ecoutes, je sais que tu es surpris par mon appel. Je vais te passer quelqu’un qui va certainement te rassurer. »

« Simon, c’est Jacques LAFLEUR.  Je suis avec le Président de la République. Bravo encore pour cet après-midi. Tu as été excellent. »

« Tu es rassuré. Bon, je voulais te dire que tu as été excellent à Versailles. Tu as fait un très beau discours. Je suis très fier de toi, Jacques LAFLEUR aussi,  bien sûr et j’en suis certain nos compatriotes calédoniens aussi»

Ce Lundi 6 Juillet 1998, dans l’après-midi, le Parlement (Assemblée et Sénat) réuni en Congrès par le Président de la République à Versailles a modifié la Constitution afin d’y inscrire l’Accord de Nouméa.

Pour le Groupe RPR du Sénat, mes collègues m’ont fait l’honneur de me désigner pour être notre principal intervenant.


 

Commenter cet article